Entretien avec l’équipe d’URBAN TALES – Phnom Penh

Nous sommes partis à la rencontre de Nicolas PLESSE, fondateur de la startup touristique Urban Tales qui vient de s’implanter au Cambodge, et de son partenaire local : Jacques GUICHANDUT, directeur de l’agence All Dreams Cambodia.

01 Mars 2019

Nicolas, tout a commencé par votre victoire au concours MIST (Market Access Program), en quoi consiste ce programme ?

Nicolas : Le MIST est un programme d’accélération de l’ADB (Banque Asiatique de Développement), c’est un véritable tremplin qui permet à des entreprises touristiques de promouvoir leur savoir-faire et leur produit, et si possible d’en implanter le concept dans d’autres pays de la région Asie du Sud-Est.

Vous avez choisi grâce à ce concours de vous implanter au Cambodge, pourquoi ce pays ?

Nicolas : Après plusieurs années à développer nos concepts de jeux urbains au Vietnam, le Cambodge nous a paru comme la destination la plus à même d’accueillir notre prochain concept. Nous avons choisi Phnom Penh qui est un lieu au patrimoine culturel, historique et architectural méconnu, sous-estimé et sous-exploité.

Parlez-nous de Urban Tales, de quoi s’agit-il ?

Nicolas : URBAN TALES est un concept unique s’adressant aux voyageurs indépendants qui souhaitent découvrir nos destinations de manière interactive, immersive et amusante. Le concept est à mi-chemin entre une enquête grandeur nature, une visite de la ville originale et une chasse au trésor. Nous invitons les voyageurs à résoudre différentes enquêtes dans les quartiers historiques de plusieurs villes au Vietnam (Hanoi et Ho Chi Minh Ville) et maintenant au Cambodge (Phnom Penh).

En suivant les traces des coupables ou en retraçant les souvenirs du personnage principal de l’histoire, les participants découvriront des lieux méconnus, interagiront avec les habitants du quartier et vivront un scénario construit sur mesure pour cette ville ou ce quartier. Chaque ville possède son propre scénario basé sur les légendes locales et qui conduit les visiteurs à découvrir ses secrets les mieux gardés : pagodes centenaires, boutiques traditionnelles, échoppes de papiers votifs, ruelles cachées …

Votre victoire au MIST vous a permis de bénéficier de l’accompagnement de Confluences sur votre entrée sur le marché cambodgien, que pouvez-vous nous dire sur cette collaboration ?

Nicolas : Avant tout l’accompagnement par Confluences nous a permis de rencontrer l’équipe d’All Dreams qui nous a fait confiance et qui a donné naissance à notre Urban Tales Phnom Penh. Nous avons aussi été́ mis en relation avec plusieurs spécialistes de la destination, d’un point de vue historique et culturel mais aussi légal.

Jacques, Vous êtes responsable de l’agence All Dreams Cambodia, quels sont pour vous les avantages du Cambodge ?

Jacques : Une certaine douceur de vivre, un pays qui se reconstruit après de terribles années de souffrances, une jeunesse qui va de l’avant, une « Dream-Team » trilingue (Khmer, Français, English), une loi libérale inspirée de celle de Singapour pour les investisseurs.

Vous êtes désormais le partenaire cambodgien pour Urban Tales, pourquoi ce projet vous a-t-il intéressé ?

Jacques : Étant implanté au Cambodge depuis plus de 20 ans, mon équipe et moi-même avions constaté́ la difficulté́ de « retenir » les visiteurs pour un plus long séjour dans la Capitale du Royaume, malgré́ cela, Phnom Penh offre pourtant les atouts d’une capitale en pleine mutation, tant au niveau de la scène artistique, gastronomique et des découvertes innovantes grâce aux startups de la jeune génération.

Pour Phnom Penh, nous avons donc choisi de promouvoir « Urban Tales Phnom Penh » en mettant l’accent sur le nom même de la Ville Capitale qui a connu ses heures de gloire et de tragédie. Urban Tales Phnom Penh se veut l’un des symboles de la renaissance de cette ville qui se projette rapidement vers le futur !

Nicolas, Pourquoi vous êtes tourné vers All Dreams Cambodia ?

Nicolas : Nous nous sommes rencontres au cours d’une mission de prospection organisée par Confluences. L’état d’esprit de leur équipe, l’analyse de Jacques quant au potentiel touristique de Phnom Penh nous ont paru parfaitement en accord avec notre projet. J’ai aussi senti un réel intérêt de la part de Jacques et de son équipe. Ensuite, et c’est peut-être le plus important au final, il s’agit d’un sentiment personnel. Le courant est passé immédiatement.

Aujourd’hui où en est Urban Tales ?

Nicolas : Urban Tales est implanté́ à Phnom Penh depuis fin septembre 2018. La période de test est terminée et les premiers joueurs ont été́ accueillis dans les semaines qui ont suivi. Le retour est excellent. Il nous reste maintenant à faire parler du concept qui bénéficie déjà d’une traction importante due à sa présence à Saigon et à Hanoï depuis plusieurs années.

Jacques: Après une période de gestation pour bien adapter Urban Tales Phnom Penh aux spécificités de la culture et mentalité́ khmères et pour ne pas nous mettre en porte-à-faux avec les autorités autant politiques que religieuses et du culte, et après une courte période de rodage, nous pouvons effectivement dire qu’Urban Tales Phnom Penh est actuellement prêt à être lancé officiellement, et le communication sur cette « escapade urbaine » se fera connaitre du grand public, autant pour les visiteurs venus de loin que pour les résidents expatriés et cambodgiens eux-mêmes !

Conseillerez-vous aux entreprises qui souhaitent s’implanter au Cambodge de se tourner vers Confluences ? 

Nicolas : Je suppose que les besoins de chaque entreprise sont differents mais dans notre cas, cela nous a directement permis de valider nos choix, de répondre à de nombreuses questions d’ordre légale et administratif et surtout de rencontrer notre partenaire. Donc oui, je peux personnellement recommander Confluences.

Jacques : Absolument !

Réservez votre session en ligne : https://hello.last2ticket.com/event/1586

This website uses cookies and third party services. Ok